Archives de catégorie : Rencontres scientifiques

Conférences, congrès, ateliers, cours

Deep Voice Paris – 23 et 24 Juin 2021

Ne ratez pas la première édition des Deep Voice Paris, un évènement co-organisé par Sorbonne Université, le Centre d’Intelligence Artificielle de la Sorbonne (SCAI) et l’IRCAM.

Deep Voice est l’événement parisien dédié à la voix et à l’intelligence artificielle dont l’objectif est de réunir l’expertise technique et l’innovation business/entrepreneuriale. Cet événement de 2 jours combinera une présentation keynote, deux ateliers pratiques, une table ronde thématique et des moments de networking afin de favoriser l’échange et la collaboration entre tous les participants.

L’émotion sera à l’honneur de cette première édition, avec :

– 23 juin Keynote – Text-to-Speech neuronal expressif – Thomas Drugman (Amazon)
– 24 juin Table ronde – Assistants, emo/co-bots et réalité virtuelle : comment la simulation des émotions va-t-elle modifier notre rapport affectif aux machines et notre immersion dans un monde social artificiel ?
Susana Sánchez Restrepo (SoftBank Robotics), Nadia Guerouaou (CHRU Lille), Catherine Pelachaud (Sorbonne Université), Jean-Julien Aucouturier (CNRS), Serge Tisseron (Université de Paris, Académie des technologies) / Nicolas Obin (modérateur)

Le programme complet et les inscriptions sont accessibles ici :
https://www.sorbonne-universite.fr/evenements/deep-voice-paris

Séminaire CRIVA : La dysphonie spasmodique à l’épreuve de la psychanalyse – 13 Avril 2021

MARDI 13 AVRIL 2021 : séminaire CRIVA ouvert à tous, en lien avec la Journée Mondiale de la Voix

20h30 (08:30 PM Paris), en ZOOM autour de Claire Gillie sur le thème :
« La dysphonie spasmodique à l’épreuve de la psychanalyse »

Pour y participer, et connaître les modalités d’accès, merci de vous inscrire sur voixanalysecriva@gmail.com

Contenu du séminaire : Parmi les dysphonies répertoriées dans le discours médical, la dysphonie spasmodique se manifeste par des contractures incontrôlables du larynx qui viennent opposer une écluse anarchique au flux vocal. Lequel bute contre cette contracture et devient à son tour anarchique ; certains phoniatres parlent alors d’une forme de « bégayement du larynx ». Cette dysphonie semble récalcitrante à tout traitement médical, et même à la rééducation : les patients réclament d’ailleurs un geste médical, voire chirurgical, ou font appel à une injection de toxine botulique qui permet une certaine rémission pour quelques mois.On trouve souvent à l’origine de ces dysphonies d’adultes des dysphonies aiguës ou chroniques de l’enfant. On peut supposer que les symptômes présentés par Dora à Freud, étaient ceux d’une laryngite sous-glottique, à savoir une dysphonie aiguë du jeune enfant qui se caractérisait par une toux rauque, une dyspnée laryngée pouvant même le conduire jusqu’à la détresse respiratoire – toux, gêne respiratoire et aphonie se disputant le premier rôle à tenir sur cette scène de la « défaite vocale ».Une dysphonie spasmodique peut-elle céder sous transfert ? Que nous enseignent les analysants lorsqu’ils s’affilient à ce symptôme, et s’en délocalisent ? Comment appréhendent-ils ce sphincter à risque qui leur estdévoilé sous la distorsion des spasmes et contractures ? Quel est ce spasme, cette « crampe de l’être-parlant » qui s’étrangle et se révulse lorsqu’il trouve porte close dans le regard et l’écoute de l’autre ?

Congrès annuel de la Société Française de Phoniatrie et Laryngologie

Le congrès annuel de la Société Française de Phoniatrie et de Laryngologie se déplace au printemps, à proximité du 16 avril, journée mondiale de la voix.

Pour 2019, il a lieu à Montpellier vendredi 12 avril et le samedi 13 avril 2019.

Ce congrès ouvre largement la discipline (phoniatrie-laryngologie) aux autres spécialités médicales et scientifiques, inscrivant son appartenance aux sciences du carrefour aérodigestif dans son ensemble et du larynx en particulier. Les principaux thèmes de 2019 concernent ainsi les syndromes de dysfonctionnement des cordes vocales, la dysphonie et la phonochirurgie de l’enfant, la voix chantée et la pratique des instruments à vent mais aussi la prise en charge des dysplasies des cordes vocales ou la déglutition en réanimation. La thématique du souffle producteur de sons musicaux (chant et instrument à vent) sera également abordée. Grâce à un partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional et avec la ville de Montpellier, les journées se termineront par un atelier-concert avec les élèves du conservatoire. 

Le congrès se tiend à Montpellier (Université Paul Valéry, Espace Saint-Charles), dans ce qui fut autrefois l’Hôpital Général, à deux pas des lieux les plus agréables de la ville comme le Jardin des Plantes, la place royale du Peyrou, la cathédrale et l’historique faculté de médecine. 

Web: https://www.phoniatrie-laryngologie.fr/2019/04/15/le-congres-de-la-sfpl-2019-12-et-13-avril-2019-montpellier-france/

Journées de Phonétique Cliniques JPC7 2017

7èmes Journées de Phonétique clinique
Paris, HEGP, 29 juin – 30 juin 2017

Les 7èmes Journées de Phonétique Clinique seront organisées par le Laboratoire de Phonétique et de Phonologie (LPP-UMR7018), avec la collaboration de l’’Université Sorbonne Nouvelle, l’’Université Paris Descartes, l’’Hôpital Européen Georges Pompidou HEGP (service ORL et l’’unité d’exploration fonctionnelle des troubles de la voix, de la parole et de la déglutition), et le Département d’’Orthophonie de l’Université Pierre et Marie Curie.

Les Journées de Phonétique Clinique (JPC), colloque international francophone bisannuel, a pour vocation de réunir des chercheurs, des ingénieurs, des médecins, et des orthophonistes s’intéressant tous aux questions liées au fonctionnement normal et pathologique de la voix, de la parole et du langage. Organisées pour la première fois à Paris en 2005, elles ont été rééditées successivement à Grenoble (2007), Aix-en-Provence (2009), Strasbourg (2011) et Liège  (2013), Montpellier (2015). Les JPC offrent l’opportunité pour des professionnels, des chercheurs confirmés et des jeunes chercheurs de présenter leurs travaux aboutis ou en cours. Les JPC se veulent un lieu privilégié et convivial d’échange au sein de cette communauté pluridisciplinaire partageant un même objet d’étude mais avec des perspectives et méthodologies différentes. Les communications présentées reposeront sur des données, des modèles théoriques et des applications cliniques à propos de thématiques liées à la production et perception de la voix et parole chez le sujet sain et chez le sujet pathologique, chez l’adulte et chez l’enfant.

Les thèmes des 7èmes Journées de Phonétique Clinique seront orientées, de façon non exhaustive, sur:

– les troubles phonétiques / phonologiques
– les troubles de la production / de la perception
– les troubles voix / parole
– les troubles moteurs de la parole
– la communication verbale / non verbale
– l’instrumentation et les ressources en phonétique clinique

Deux conférences plénières seront organisées avec la présence de
Pr Jody Kreiman (UCLA, USA) “Perception of normal and disordered Voice and Speech”
Pr Hermann Ackermann (Tuebingen, Allemagne) “Disorders of spoken language in neurological diseases”

Dates Importantes
– 15 février 2017 :
soumission d’un résumé de 500 mots
15 mars 2017 : notification d’acceptation aux auteurs
15 avril 2017 : fin des inscriptions au tarif réduit
29 juin-30 Juin 2017 : Conférence à l’Auditorium de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, 20 rue Leblanc, 75015 Paris

Plus d’information à venir sur http://jpc7.ilpga.fr/

 

Atelier « La voix à la barre » 4 Juillet 2016

Retrouvez le thème « voix et criminalistique » dans le cadre d’un atelier « La voix à la barre » proposé à l’occasion de la conférence JEP-TALN-RECITAL 2016

Toutes les infos sur : http://lia.univ-avignon.fr/fr/content/lavoixalabarre

Description :

Dans l’esprit du grand public mais aussi chez nombre de chercheurs en communication parlée, la reconnaissance automatique du locuteur et la comparaison de voix sont confondus, tant en termes de problématiques scientifiques qu’en termes d’applications pratiques. Pourtant ces deux aspects divergent significativement !

La reconnaissance automatique du locuteur (RAL) est un domaine très bien représenté dans les grandes conférences et bénéficie de campagnes d’évaluation internationales de grande ampleur depuis 1996. Elle propose des applications comme la signature de transaction électroniques pour lesquelles le critère principal de mise en œuvre est le ratio financier bénéfice/coût obtenu par l’opérateur concerné.

La comparaison de voix relève du domaine de l’expertise judiciaire. Elle consiste à évaluer la potentialité pour qu’un enregistrement vocal ait été prononcé par une personne donnée. Les enjeux touchent ici le citoyen et ses libertés fondamentales. Très demandée dans les tribunaux, la comparaison de voix est néanmoins peu traitée dans la littérature et constituer des bases de données adaptées à cette question est difficile.

L’objectif premier de cet atelier est triple : montrer les particularités de ces deux domaines, leurs différences et leurs liens ; faire le point sur l’état de l’art de la RAL ; Réfléchir en commun à la question de la comparaison de voix en général et des répercussions des progrès réalisés en RAL en particulier.

Le second objectif est plus simple : créer l’occasion de faire dialoguer sur le thème de l’usage de la comparaison de voix à des fins judiciaires les communautés du traitement automatique de la parole et de la phonétique ainsi que magistrats, avocats et experts. Notre volonté est de faciliter ainsi l’émergence de travaux communs.

Ecole d’été Sciences et Voix – 26 au 30 Septembre 2016

L’Ecole d’été thématique CNRS « Sciences et Voix : expressions, usages et prises en charge de l’instrument vocal humain » se tiendra du Lundi 26 Septembre au Vendredi 30 Septembre 2016 au centre IGESA de l’ïle de Porquerolles.
Vous pouvez trouver toutes les informations concernant cette école d’été et son contenu pédagogique sur ce site web:
http://www.gipsa-lab.fr/summerschool/eesv2016/

Plaquette de l’Ecole d’été Sciences et Voix : EESV2016_plaquette

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er Juin 2016 :
https://www.azur-colloque.fr/DR11/AzurInscription/?&iColId=78&NaiveForm_id=AzChoixColloque&btnAzurP=Preinscription&lang=fr

Tarifs : 550€ pour les académiques hors CNRS, 350€ pour les doctorants et 700€ pour les personnels d’un établissement privé et pour les personnes en libéral (ORL, orthophonistes, professeurs de chant, …). Les agents CNRS, titulaires ou non permanents, ont la gratuité de l’inscription et une prise en charge des frais de déplacement par leur délégation de rattachement.
Le tarif d’inscription à l’école d’été comprend le coût de la formation, l’hébergement sur site en pension complète (du lundi soir au vendredi midi inclus) et en chambre double, ainsi que les pauses cafés.

Le comité d’organisation de l’EESV2016
Lucie Bailly, Thomas Hélie, Nathalie Henrich Bernardoni, Aude Lagier, Thierry Legou, Fabrice Silva

Journée d’étude « Regards croisés sur la voix » Strasbourg 10 Juin 2016

Journée d’étude « Regards Croisés sur la Voix »

Vendredi 10 juin 2016 à Strasbourg
Institut Le Bel, Salle Ourisson, 4 rue Blaise Pascal, Strasbourg

L’Institut de Phonétique de Strasbourg et l’Equipe Parole et Cognition de LiLPa organisent la journée d’étude intitulée Regards Croisés sur la Voix le vendredi 10 juin de 9h00 à 18h00 en salle Ourisson (Institut Le Bel). Dans le cadre d’un IdEx Attractivité (porté par Camille Fauth), différents orateurs viendront présenter leurs recherches sur la voix.

Retrouvez ici le programme complet.

Pour information, la participation à la journée est gratuite mais l’inscription est souhaitée avant le 3 juin 2016.
World Voice Day

7ème colloque Voix et Psychanalyse « A bas bruit, la voix »

7ème colloque Voix & Psychanalyse A bas bruit, la voix
MERCREDI 8 JUIN 2016
9h-18h30

Université Paris Diderot – Paris 7
Halle aux Farines, Amphithéâtre 2A
17 esplanade Pierre Vidal-Naquet, ou 2 rue Marguerite Duras, 75013 Paris
Métro, RER C et bus : arrêt : Bibliothèque François Mitterrand

Vous pouvez suivre l’avancée de l’organisation de cette journée, et en trouver les arguments sur le site consacré à cet événement : http://journeemondialevoixcgillie.com/

Vous pouvez commander les actes des colloques précédents chez l’éditeur Solipsy     https://sites.google.com/a/solilang.net/solipsy/
ou dans vos librairies habituelles.
Les Actes du colloque voix psychanalyse 2015 sont en cours d’élaboration.

Description

La Journée Mondiale de la Voix, organisée pour la première fois au Brésil le 16 avril 1999 par la Sociedade Brasiliera de Laringologia e Voz, a été ensuite reconduite dans différents pays avec pour visée des rencontres entre professionnels de la voix venant d’horizons variés.

En 2010, pour la première fois à Paris, elle a pris la forme d’un colloque Voix/Psychanalyse, L’autre côté de la voix, donnant à entendre cette voix a-sonore qui pulse au cœur de la parole faisant appel à l’Autre. En 2011, La Voix Aveugle, a tenté de tisser et détisser ce qui se trame entre la voix et le regard. En 2012, La voix sur les braises a fait flamboyer le désir religieux qui noue la voix du sujet avec celle de l’Autre. En 2013, Vox Dolorosa a déplié les brisures de la voix dolente prise dans l’étau du corps-parlant. En 2014, La voix entre chien et loup s’est aventurée dans les arcanes des structures psychiques, là où elle peut finir par objecter à la parole et lui faire de l’ombre. En 2015, Voix des murs, Voix d’a-mur a joué les passe-murailles pour dénicher dans les fissures de la parole et les coursives du corps, l’appel à l’amour et à la mort dont elle se fait l’oracle.

Cette année, À bas bruit, la voix tendra l’oreille au bruissement de la langue qui fait mi-dire la parole, médire la rumeur, tressaillir le corps du secret, à l’affut d’un Autre qui ne cesse de manquer, ou de laisser à désirer.

Programme détaillé

Colloque international : « La voix dans les chansons : approches musicologiques »

Colloque international « La voix dans les chansons. Approches musicologiques »
3-4 mars 2016
Université Lyon 2 – Université Paris-Sorbonne

Organisation : Catherine Rudent (Paris-Sorbonne, IReMus) / Céline Chabot-Canet (Lyon 2, Passage XX XXI)
Programme du colloque

L’étude de la voix chantée a longtemps été centrée sur la voix lyrique occidentale et, secondairement, sur certaines techniques vocales exceptionnelles présentes dans des cultures de tradition orale – souvent extra-européennes. La littérature sur la voix chantée comportait aussi des textes abondants et importants sur la voix au regard de la psychanalyse. Mais depuis les années 1990, à l’échelle internationale, se sont fait jour d’autres courants de recherches, qui élargissent leurs préoccupations en direction de l’ensemble des répertoires occidentaux, incluant les musiques populaires phonographiques. En travaillant sur les aspects objectivables de ces voix chantées diverses, ils en ont étendu et précisé la caractérisation physiologique et l’analyse acoustique. Ces nouveaux courants de l’analyse vocale ont alors enrichi ce qu’il est convenu d’appeler popular music studies : ils ont permis de réfléchir aux voix chantées d’une manière précise et solidement argumentée, et en ont alimenté des approches sémiotiques (Tagg, Lacasse, Lefrançois), ou stylistiques (Chabot-Canet, Rudent). Ils ont bénéficié des avancées technologiques dans le domaine de l’étude physiologique et de l’analyse acoustique et reposent ainsi étroitement sur la collaboration entre sciences exactes et sciences humaines et sociales.
Le colloque « La voix dans les chansons. Approches musicologiques » se propose, en premier lieu, de faire un bilan d’étape des résultats ainsi acquis. Son deuxième objectif est de souligner les perspectives d’avenir de ce champ de recherche actuellement en grand développement, non seulement en France mais internationalement. A ce colloque participent, outre des chercheurs internationalement reconnus, des doctorants issus de diverses équipes de recherches et de disciplines multiples, dont le travail est en passe de contribuer aux avancées dans ce domaine.
Que ce soit sur le mode du bilan d’acquis ou de l’ouverture des perspectives de la recherche, ce colloque vise donc à montrer comment la musicologie en général, et les popular music studies en particulier, peuvent bénéficier des outils scientifiques et des connaissances actuels de l’analyse acoustique et de la physiologie de la voix, pour une compréhension musicologique de la voix chantée dans le contexte foisonnant et hétérogène des musiques populaires phonographiques ou popular music.