Archives de catégorie : Ateliers

Ateliers scientifiques, en Français

Prochain Atelier Sciences et Voix le Vendredi 4 Avril 2014

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu de façon exceptionnelle un Vendredi, le Vendredi 4 Avril de 9h30 à 12h. Il sera animé par  Adrian Fourcin, Evelyn Abberton et Dellwo Volker sur le thème de la « diversité de l’usage de la voix dans les langues ».

Résumé (en français puis) en anglais :

Quelques aspects du contrôle temporel de la voix

 La transmission maximum d’information par un signal binaire peut être réalisée en assignant une probabilité égale à ses deux états. A première vue, il semble improbable que cette loi puisse être appliquée à la production de la voix conversationnelle, en tâche de lecture d’un texte auquel le lecteur donne du sens. Etonnamment, cette équi-repartition  de probabilité tend pourtant à être trouvée dans l’organisation temporelle de la production vocale en situation de communication avec sens.

Des mesures préliminaires confirmant cette idée ont été faites pour 8 locuteurs natifs de langues différentes ainsi que pour un group homogène plus important d’étudiants anglais en art dramatique. Le laryngographe a été utilisé comme source de signal.

D’autres animaux que les humains pourraient également être assujettis aux même contraintes d’efficacité de transmission. Il semble que le Rossignol mâle puisse contrôler son chant, temporellement, de façon à atteindre ce même objectif informationnel lorsqu’il cherche à attirer un partenaire.

Des résultats cliniques commencent également à montrer que des patients passe par cette étape de contrôle temporel sur le chemin qui les mène vers le recouvrement de la fluidité de leur parole.

Tout en suivant cette contrainte temporelle large, les langues utilisent aussi la voix contrastivement avec bien sûr différents patterns de contrôle temporel. L’analyse dans les termes temporels présents indiquent que les oppositions classificatoires usuelles syllabiques et accentuelles pourraient être comprises et étendues, sur la base d’analyses temporelles détaillées.
 English translation

Maximum information transmission by a binary signal is achieved by assigning equal probabilities to its two states. At first sight it seems unlikely that this law would be applicable to the normal voice production associated with the task of giving meaning to a read text. Surprisingly, however, this assignment of equal probabilities does tend to be found in the temporal organisation of voice production in meaningful communication.

Preliminary confirmatory measurements have been made for a native speaker for each of eight different languages and also for a larger homogenous group of English dramatic arts students. The laryngograph has been used as the signal source.

Other animals than humans may also be subject to the same transmission efficiency constraints. It appears that the male nightingale may control his song, temporally, so that this same informational target is achieved – when trying to attract a mate.

Clinical results also begin to show that voice patients may follow this temporal control route as a part of their path to the recovery of fluency.

Languages, whilst tending to adhere to this broad temporal constraint, use voice contrastively with, of course, different patterning of temporal control. Analysis in the present temporal terms, indicates that the familiar syllabic and stress timed classificatory oppositions may be better understood, and extended, with reference to detailed time based analyses.

Retrouvez la programmation des Ateliers sur le site web http://atelier-sciences-voix.fr.

Prochain Atelier Sciences et Voix le Mercredi 15 Janvier 2014

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Mercredi 15 Janvier 2014 sur le thème «Voix et Chirurgie».

Il sera animé par l’équipe du projet ThyroVoice (Sébastien Guigard, Claire Lalevée, Nathalie Henrich Bernardoni, Philippe Chaffanjon, Jocelyne Sarfati, Christophe Savariaux; CHU de Grenoble et GIPSA-lab)
Il se déroulera de 9h30 à 12h en salle B314 de GIPSA-lab à Grenoble.

Résumé

Morbidité vocale de la chirurgie endocrinienne cervicale : cas de la thyroïdectomie et parathyroïdectomie

L’ablation partielle ou totale des glandes thyroïde et parathyroïdes est un geste chirurgical à risque pour les fonctions laryngées que sont la déglutition, la respiration et la phonation. Dans cette étude, nous nous intéressons spécifiquement à l’impact de thyroïdectomie et parathyroïdectomie sur la fonction phonatoire. Les troubles de la voix peuvent avoir des origines variées : traumatisme de l’intubation, blessure ou dénervation de la musculature externe du larynx, blessure directe des nerfs laryngés supérieurs et inférieurs. Certaines de ces lésions peuvent être temporaires, d’autres définitives. La rééducation permet alors de prévenir le développement de comportements phonatoires inopportuns et de difficultés vocales alors même que les plis vocaux ont retrouvés leur mobilité, ou d’aider à développer une compensation de fonction laryngée dans le cas de lésion définitive.

Il est important de différencier les atteintes de la voix parlée et celles de la voix chantée et aussi les atteintes concernant des patients habitués à solliciter fortement leur voix ou non. Des études récentes se sont intéressées à l’incidence, la nature, la sévérité et la durée des éventuelles complications vocales après chirurgie des glandes thyroidiennes et para-thyroidiennes sur un grand nombre de patients (Debruyne et al., 1997 ; Meek et al., 2008 ; Van Lierde et al., 2010). Ces études réalisées sur un grand nombre de patients montrent que, même si des variations de qualité vocale sont observées dans les premiers jours qui suivent l’opération (fréquence fondamentale qui diminue, par exemple), les patients retrouvent leur qualité vocale pré-opératoire au plus tard 3 mois après l’opération dans le cas où les nerfs laryngés n’ont pas été atteints.

Ces études se limitent à une évaluation vocale menée sur une voyelle tenue. Qu’en est-il des réelles capacités à parler et chanter du patient ? Pour tenter de répondre à cette question, une étude longitudinale a été entreprise au CHU de Grenoble. Elle combine une évaluation pré- et post-opératoire des possibilités vocales parlées et chantées du patient, du comportement fonctionnel laryngé par endoscopie et du ressenti du patient, avec le détail du déroulement avéré de l’opération. L’objectif de cette étude est de quantifier l’impact vocal du geste chirurgical de thyroïdectomie, afin de mieux en comprendre les conséquences sur la santé vocale, de pouvoir proposer un suivi adapté selon le patient et d’envisager un protocole d’évaluation vocale intégré aux soins pré- et post-opératoires en lien avec un examen laryngologique. Au cours de cet atelier, nous détaillerons ce projet à plusieurs voix, qui sont autant de compétences mises au service de la question de la morbidité vocale des opérations endocriniennes cervicales.

 

Prochain Atelier Sciences et Voix le Mercredi 04 Décembre 2013

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Mercredi 4 Décembre 2013 sur le thème du «Forçage Vocal». Il se déroulera de 9h30 à 12h en salle B314 de GIPSA-lab à Grenoble.

Il sera animé par Antoine Giovanni, Professeur et ORL-phoniatre à Marseille, et Camille Robieux, orthophoniste et doctorante du LPL à Aix-en-Provence.

Résumé

Divers aspects du forçage vocal

Le forçage vocal est un comportement vocal susceptible d’entraîner l’apparition de lésions dites dysfonctionnelles des cordes vocales et notamment de nodules. Ce terme général de forçage recouvre en réalité plusieurs notions comme le surmenage vocal (fonctionnement normal mais absence de repos compensateur suffisant) et le malmenage (fonctionnement anormal). Si le fonctionnement glottique reste au premier plan, il faut également considérer que la production vocale ne se limite pas aux cordes vocales et au larynx et qu’un dysfonctionnement vocal est un toujours un ensemble complexe : les muscles de la respiration y sont impliqués puisque la voix est de l’air transformé en son au niveau des cordes vocales ; ces muscles sont eux-mêmes directement en rapport avec les éléments osseux et musculaires sur lesquels ils prennent appui et c’est la quasi-totalité de l’appareil postural qui est en jeu. De même, la production des voyelles et des consonnes voisées à partir de la vibration des cordes vocales nécessite la mise en jeu et le contrôle des très nombreux muscles responsables du volume et de la forme des cavités pharyngée et buccale. Cet ensemble complexe d’activités motrices obéit à la fois aux exigences phonétiques d’une production relativement standardisée et à celles de l’expression d’une singularité qui fait que chaque voix est unique.

Sur le plan thérapeutique, cette complexité nécessite la mise en place d’une stratégie thérapeutique qui peut comprendre suivant les cas, des conseils d’hygiène vocale, une prise en charge rééducative avec amélioration du souffle phonatoire et du « geste » vocal, une prise en charge psychologique et dans les cas rebelles une microchirurgie. Nous présentons ici les différentes facettes du forçage dans le but d’aider à la prise de décision.

Lectures : Le forçage vocal. Giovanni A, Sacre J, Robert D. Encyclopédie médico-chirurgicale (Elsevier=Masson, Paris) [20-720-A-40] – Doi : 10.1016/S0246-0351(07)41978-X

L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible à:
http://atelier-sciences-voix.fr

Prochain Atelier Sciences et Voix le Mercredi 20 Novembre 2013

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Mercredi 20 Novembre 2013 à GIPSA-lab sur le thème de la «Voix de l’enfant ».
Il sera animé par Jocelyne Sarfati, ORL-phoniatre à Grenoble.

L’Atelier se déroulera de 9h30 à 12h.

Résumé

La  voix de l’enfant est elle une voix d’adulte en miniature? Cet atelier montrera dans une première partie les principales évolutions anatomiques et histologiques des organes phonatoires, de l’embryon à l’adolescent et les conséquences sur les aptitudes vocale à chaque âge, les questions posées à la science sur la structure de la voix de l’enfant, en particulier sur les mécanismes vibratoires  laryngés .

Dans une deuxieme partie on abordera la médecine de la voix de l’enfant, les principaux troubles vocaux bénins, leur traitements en étroite collaboration phoniatre /orthophoniste. Enfin qu’est ce que la mue? Que représente-t-elle aussi  sur le plan symbolique ?

 

L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible à:
http://atelier-sciences-voix.fr

 

Prochain Atelier Sciences et Voix le Mercredi 16 Octobre 2013

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Mercredi 16 Octobre 2013 à GIPSA-lab sur le thème de la « Perception de la justesse en voix chantée ».
Il sera animé par Pauline Larrouy-Maestri, chercheuse à l’Université de Liège en Belgique.
Notez qu’il y a un changement d’horaire. L’Atelier débutera par un accueil de 9h30 à 9h50 autour d’un café, puis se déroulera sans pause jusqu’à midi.

Résumé
Si nous catégorisons aisément une performance en « juste » ou « fausse », il n’est pas évident d’expliciter les critères qui guident notre évaluation. Nous rapportons ici les travaux récents menés sur la perception de la justesse de performances chantées par des chanteurs occasionnels et lyriques. La première étape de nos recherches consistait à mettre au point une méthode objective, pertinente et fonctionnelle qui tienne compte des différentes erreurs mélodiques dictées par le système tonal occidental (respect des contours, de la taille des intervalles et de la tonalité). Dans un deuxième temps, nous avons comparé cette méthode avec l’évaluation effectuée par des experts en musique. Ces comparaisons nous permettent d’observer l’évaluation effectuée par ces juges, et ainsi de mieux comprendre la notion de justesse et sa perception.

 

L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible à:  http://atelier-sciences-voix.fr

Prochain Atelier Sciences et Voix le Jeudi 13 Juin 2013

Bonjour,

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Jeudi 13 Juin 2013 à GIPSA-lab, salle B314, sur le thème de la voix chantée: “Le Yodel des pygmées”. Il sera animé par Didier DEMOLIN, Professeur Université Stendhal, Grenoble.

Il s’agit du dernier atelier de la “Saison 1” des Ateliers Sciences et Voix ! L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible sur le site web de l’ASV. Pour s’inscrire sur la liste de diffusion, cliquez ici.

Prochain Atelier Sciences et Voix le Jeudi 16 Mai 2013

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Jeudi 16 mai 2013 à GIPSA-lab sur le thème de la rééducation vocale: “Analyse aérodynamique de la phonation avec une paille”
Il sera animé par Benoît AMY DE LA BRETEQUE, Phoniatre et professeur de chant, Montpellier et Marseille.

L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible sur le site web de l’ASV.
Pour s’inscrire sur la liste de diffusion, cliquez ici.

Prochain Atelier Sciences et Voix le Jeudi 11 Avril 2013

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Jeudi 11 Avril 2013 à GIPSA-lab sur le thème de l’Enseignement du chant: “La métaphore scientifique dans l’enseignement du chant ”
Il sera animé par Bernard ROUBEAU, Orthophoniste au Service d’ORL et de Cirurgie Cervico-Faciale, Hôpital Tenon, Paris.

L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible sur le site web de l’ASV.
Pour s’inscrire sur la liste de diffusion, cliquez ici.

Prochain Atelier Sciences et Voix le Jeudi 21 Mars 2013

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Jeudi 21 Mars 2013 (9h-12h) à GIPSA-lab sur le thème de la Synthèse de la Voix : “Synthèse de la voix contrôlée par le geste. Application au Chorus Digitalis”.

Il sera animé par Christophe d’ALESSANDRO, Directeur de Recherche au CNRS, LIMSI, Orsay.

L’ensemble de la programmation des Ateliers Sciences et Voix est disponible sur le site web de l’ASV.
Pour s’inscrire sur la liste de diffusion, cliquez ici.