Evaluation de la justesse vocale en contexte mélodique

Evaluation de la justesse vocale en contexte mélodique

Thèse de doctorat de Pauline Larrouy-Maestri, soutenue à l’Université de Liège en Belgique le 11 Septembre 2013.

Pour télécharger le manuscrit de thèse : http://hdl.handle.net/2268/156426

Résumé

Afin de déterminer si une performance vocale mélodique est « juste » ou « fausse », de mieux comprendre les causes d’un trouble de justesse ou encore de porter un jugement sur la qualité d’un chanteur, des outils d’évaluation sont nécessaires. Actuellement, deux méthodes existent pour évaluer la justesse d’une performance. La méthode « subjective » fait appel à des juges alors que la méthode « objective » utilise des outils informatiques. Si la première permet une évaluation rapide, elle manque de précision. La méthode objective semble actuellement privilégiée mais les outils utilisés montrent également des limites que notre recherche a pour objectif de dépasser.

La première étape consistait à mettre au point une méthode objective fonctionnelle et tenant compte des différentes erreurs mélodiques dictées par le système tonal occidental (respect des contours, de la taille des intervalles et de la tonalité). Nous l’avons alors appliquée à l’évaluation de voix de chanteurs occasionnels et professionnels. Ces premières études nous ont permis de constater la fonctionnalité et la légitimité de notre méthode mais également ses limites lorsqu’il s’agit d’analyse des signaux complexes tels que les voix de chanteurs lyriques. Dans un deuxième temps, nous avons observé la pertinence de cette méthode, c’est-à-dire l’intérêt d’évaluer des performances en contexte mélodique (par rapport à des tâches d’imitation de sons isolés) et l’intérêt de différencier les erreurs mélodiques possibles (dictées par le système tonal occidental). Les résultats de ces études nous permettent d’envisager les nombreuses perspectives cliniques et expérimentales de nos outils. Finalement, la confrontation de notre méthode objective avec l’évaluation effectuée par des experts en musique nous a permis d’analyser leur évaluation de performances chantées par des chanteurs occasionnels ou lyriques, et ainsi de mieux comprendre la notion de justesse.

Au travers de sept études, nous avons donc exploré les aspects méthodologiques et théoriques de la justesse en contexte mélodique, par l’élaboration d’une méthode d’évaluation fonctionnelle et pertinente mais également par la clarification de la définition de justesse vocale en contexte mélodique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.