5èmes Journées de Phonétique Clinique (JPhC5) : appel à soumission

Appel à soumission

5èmes Journées de Phonétique Clinique (JPhC5)

Liège – 23, 24, 25 octobre 2013

Il est désormais possible de soumettre des résumés sur le site des 5èmes Journées de Phonétique Clinique et ceci jusqu’au 22 mai 2013. Les soumissions aux JPhC5 ont la forme de résumés rédigés en français, d’une longueur maximale de 250 mots.
Lien pour accéder au site:  https://w3.fapse.ulg.ac.be/conferences/JPhC5/index.php

Calendrier

Date d’ouverture des soumissions : 1 janvier 2013
Nouvelle date limite de soumission : 22 mai 2013
Date de notification aux auteurs : 1 juillet 2013
Programme officiel : 15 juillet 2013

Date limite d’inscription : 1er septembre 2013 (majoration de 30 euros au-delà de cette date)
Date du colloque : 23 – 25 octobre 2013

Objectifs et thèmes des Journées

Ces journées s’inscrivent dans la lignée des précédentes Journées de Phonétique Clinique qui s’étaient tenues respectivement à Paris en 2005, à Grenoble en 2007, à Aix-en-Provence en 2009, puis à Strasbourg en 2011.
Elles seront organisées par le service de Logopédie de la Voix de l’ULg (Département de psychologie: cognition et comportement) dont la responsable est Dominique Morsomme en étroite collaboration avec Jean Schoentgen des Laboratoires d’Images, Signaux et Dispositifs de Télécommunication de l’ULB.

La phonétique clinique réunit principalement des chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, médecins et orthophonistes / logopèdes ; différentes corps de métiers complémentaires qui poursuivent le même objectif : une meilleure connaissance des processus d’acquisition, de développement et de dégénérescence du langage, de la parole et de la voix. Cette approche interdisciplinaire vise à optimiser les connaissances fondamentales relatives à la communication parlée, dans le but de mieux comprendre, évaluer, diagnostiquer et remédier aux troubles de la parole et de la voix chez le sujet pathologique.

Dans ce contexte, cette série de colloques internationaux sur la production et la perception de la parole, chez le sujet pathologique, représente une opportunité pour des professionnels, des chercheurs confirmés et des jeunes chercheurs de formations différentes de présenter des résultats expérimentaux nouveaux et d’échanger des idées de diverses perspectives.
Ainsi, des données sur la production et la perception de la parole chez le sujet sain et chez le sujet pathologique peuvent être analysées de manière adéquate et des modèles réalistes peuvent être développés, de sorte que les mécanismes qui gouvernent la production et la perception de la parole puissent être compris sur des bases solides, et exploités efficacement, en particulier dans le cadre d’applications cliniques.

Les communications porteront sur les études de la parole et de la voix pathologiques, chez l’adulte et chez l’enfant.

Les thèmes des Cinquièmes Journées de Phonétique Clinique incluent, de façon non limitative :

  • Perturbations du système oro-pharyngo-laryngé
  • Parole et perturbations des systèmes perceptifs, auditifs et visuels
  • Troubles cognitifs et moteurs de la parole et du langage
  • Instrumentation et ressources en phonétique clinique
  • Modélisation de la parole et de la voix pathologiques
  • Évaluation fonctionnelle du langage, de la parole et de la voix.
  • Diagnostic et traitement des troubles de la parole et de la voix parlée et chantée

Outre la présentation de communications orales et affichées par des chercheurs confirmés et des jeunes chercheurs qui seront retenues par le comité scientifique dans les domaines cités supra, quatre conférences seront proposées par des orateurs invités :

  • Christelle Maillart : Troubles de la discrimination phonologique, le cas de la dysphasie
  • Cécile Fougeron : Évaluation de la dysarthrie
  • Jean Schoentgen : Évaluation de la dysphonie : aspect perceptif
  • Angélique Remacle et Dominique Morsomme : Troubles de la voix chez les professionnels.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *