La phonation inversée : aspects pathologiques et thérapeutiques. Etude d’un cas clinique

La phonation inversée : aspects pathologiques et thérapeutiques. Etude d’un cas clinique

Si le phénomène de la voix inversée est assez connu en tant
que phénomène transitoire survenant au cours de la phonation
normale, il est moins connu en tant qu’entité pathologique. A ce
propos, il nous a paru intéressant de faire le point sur ce type
de phonation. Nous illustrerons notre propos avec un de nos
patients pour lequel la voix inversée était utilisée en perm a nen –
ce à la place de la voix soufflée habituelle. Nous présenterons
l’ensemble des investigations clinique et fonctionnelle réalisées
auprès de ce patient. Nous nous sommes également intéressés
au contexte psychodysfonctionnel particulier dans lequel ce
patient se débattait. Les investigations instrumentales concer –
nant la fréquence fondamentale et l’aspect laryngé nous ont
permis de retrouver les mêmes résultats que ceux de la littéra –
ture. Nous parlerons de la prise en charge orthophoni que, de
ses difficultés et des moyens proposés au patient afin qu’il
puisse accepter d’utiliser sa voix soufflée expiratoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.