Archives pour la catégorie Rencontres scientifiques

Conférences, congrès, ateliers, cours

Journées de Phonétique Cliniques JPC7 2017

7èmes Journées de Phonétique clinique
Paris, HEGP, 29 juin – 30 juin 2017

Les 7èmes Journées de Phonétique Clinique seront organisées par le Laboratoire de Phonétique et de Phonologie (LPP-UMR7018), avec la collaboration de l’’Université Sorbonne Nouvelle, l’’Université Paris Descartes, l’’Hôpital Européen Georges Pompidou HEGP (service ORL et l’’unité d’exploration fonctionnelle des troubles de la voix, de la parole et de la déglutition), et le Département d’’Orthophonie de l’Université Pierre et Marie Curie.

Les Journées de Phonétique Clinique (JPC), colloque international francophone bisannuel, a pour vocation de réunir des chercheurs, des ingénieurs, des médecins, et des orthophonistes s’intéressant tous aux questions liées au fonctionnement normal et pathologique de la voix, de la parole et du langage. Organisées pour la première fois à Paris en 2005, elles ont été rééditées successivement à Grenoble (2007), Aix-en-Provence (2009), Strasbourg (2011) et Liège  (2013), Montpellier (2015). Les JPC offrent l’opportunité pour des professionnels, des chercheurs confirmés et des jeunes chercheurs de présenter leurs travaux aboutis ou en cours. Les JPC se veulent un lieu privilégié et convivial d’échange au sein de cette communauté pluridisciplinaire partageant un même objet d’étude mais avec des perspectives et méthodologies différentes. Les communications présentées reposeront sur des données, des modèles théoriques et des applications cliniques à propos de thématiques liées à la production et perception de la voix et parole chez le sujet sain et chez le sujet pathologique, chez l’adulte et chez l’enfant.

Les thèmes des 7èmes Journées de Phonétique Clinique seront orientées, de façon non exhaustive, sur:

– les troubles phonétiques / phonologiques
– les troubles de la production / de la perception
– les troubles voix / parole
– les troubles moteurs de la parole
– la communication verbale / non verbale
– l’instrumentation et les ressources en phonétique clinique

Deux conférences plénières seront organisées avec la présence de
Pr Jody Kreiman (UCLA, USA) “Perception of normal and disordered Voice and Speech”
Pr Hermann Ackermann (Tuebingen, Allemagne) “Disorders of spoken language in neurological diseases”

Dates Importantes
– 15 février 2017 :
soumission d’un résumé de 500 mots
15 mars 2017 : notification d’acceptation aux auteurs
15 avril 2017 : fin des inscriptions au tarif réduit
29 juin-30 Juin 2017 : Conférence à l’Auditorium de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, 20 rue Leblanc, 75015 Paris

Plus d’information à venir sur http://jpc7.ilpga.fr/

 

Atelier « La voix à la barre » 4 Juillet 2016

Retrouvez le thème « voix et criminalistique » dans le cadre d’un atelier « La voix à la barre » proposé à l’occasion de la conférence JEP-TALN-RECITAL 2016

Toutes les infos sur : http://lia.univ-avignon.fr/fr/content/lavoixalabarre

Description :

Dans l’esprit du grand public mais aussi chez nombre de chercheurs en communication parlée, la reconnaissance automatique du locuteur et la comparaison de voix sont confondus, tant en termes de problématiques scientifiques qu’en termes d’applications pratiques. Pourtant ces deux aspects divergent significativement !

La reconnaissance automatique du locuteur (RAL) est un domaine très bien représenté dans les grandes conférences et bénéficie de campagnes d’évaluation internationales de grande ampleur depuis 1996. Elle propose des applications comme la signature de transaction électroniques pour lesquelles le critère principal de mise en œuvre est le ratio financier bénéfice/coût obtenu par l’opérateur concerné.

La comparaison de voix relève du domaine de l’expertise judiciaire. Elle consiste à évaluer la potentialité pour qu’un enregistrement vocal ait été prononcé par une personne donnée. Les enjeux touchent ici le citoyen et ses libertés fondamentales. Très demandée dans les tribunaux, la comparaison de voix est néanmoins peu traitée dans la littérature et constituer des bases de données adaptées à cette question est difficile.

L’objectif premier de cet atelier est triple : montrer les particularités de ces deux domaines, leurs différences et leurs liens ; faire le point sur l’état de l’art de la RAL ; Réfléchir en commun à la question de la comparaison de voix en général et des répercussions des progrès réalisés en RAL en particulier.

Le second objectif est plus simple : créer l’occasion de faire dialoguer sur le thème de l’usage de la comparaison de voix à des fins judiciaires les communautés du traitement automatique de la parole et de la phonétique ainsi que magistrats, avocats et experts. Notre volonté est de faciliter ainsi l’émergence de travaux communs.

Journée d’étude « Regards croisés sur la voix » Strasbourg 10 Juin 2016

Journée d’étude « Regards Croisés sur la Voix »

Vendredi 10 juin 2016 à Strasbourg
Institut Le Bel, Salle Ourisson, 4 rue Blaise Pascal, Strasbourg

L’Institut de Phonétique de Strasbourg et l’Equipe Parole et Cognition de LiLPa organisent la journée d’étude intitulée Regards Croisés sur la Voix le vendredi 10 juin de 9h00 à 18h00 en salle Ourisson (Institut Le Bel). Dans le cadre d’un IdEx Attractivité (porté par Camille Fauth), différents orateurs viendront présenter leurs recherches sur la voix.

Retrouvez ici le programme complet.

Pour information, la participation à la journée est gratuite mais l’inscription est souhaitée avant le 3 juin 2016.

Colloque international : « La voix dans les chansons : approches musicologiques »

Colloque international « La voix dans les chansons. Approches musicologiques »
3-4 mars 2016
Université Lyon 2 – Université Paris-Sorbonne

Organisation : Catherine Rudent (Paris-Sorbonne, IReMus) / Céline Chabot-Canet (Lyon 2, Passage XX XXI)
Programme du colloque

L’étude de la voix chantée a longtemps été centrée sur la voix lyrique occidentale et, secondairement, sur certaines techniques vocales exceptionnelles présentes dans des cultures de tradition orale – souvent extra-européennes. La littérature sur la voix chantée comportait aussi des textes abondants et importants sur la voix au regard de la psychanalyse. Mais depuis les années 1990, à l’échelle internationale, se sont fait jour d’autres courants de recherches, qui élargissent leurs préoccupations en direction de l’ensemble des répertoires occidentaux, incluant les musiques populaires phonographiques. En travaillant sur les aspects objectivables de ces voix chantées diverses, ils en ont étendu et précisé la caractérisation physiologique et l’analyse acoustique. Ces nouveaux courants de l’analyse vocale ont alors enrichi ce qu’il est convenu d’appeler popular music studies : ils ont permis de réfléchir aux voix chantées d’une manière précise et solidement argumentée, et en ont alimenté des approches sémiotiques (Tagg, Lacasse, Lefrançois), ou stylistiques (Chabot-Canet, Rudent). Ils ont bénéficié des avancées technologiques dans le domaine de l’étude physiologique et de l’analyse acoustique et reposent ainsi étroitement sur la collaboration entre sciences exactes et sciences humaines et sociales.
Le colloque « La voix dans les chansons. Approches musicologiques » se propose, en premier lieu, de faire un bilan d’étape des résultats ainsi acquis. Son deuxième objectif est de souligner les perspectives d’avenir de ce champ de recherche actuellement en grand développement, non seulement en France mais internationalement. A ce colloque participent, outre des chercheurs internationalement reconnus, des doctorants issus de diverses équipes de recherches et de disciplines multiples, dont le travail est en passe de contribuer aux avancées dans ce domaine.
Que ce soit sur le mode du bilan d’acquis ou de l’ouverture des perspectives de la recherche, ce colloque vise donc à montrer comment la musicologie en général, et les popular music studies en particulier, peuvent bénéficier des outils scientifiques et des connaissances actuels de l’analyse acoustique et de la physiologie de la voix, pour une compréhension musicologique de la voix chantée dans le contexte foisonnant et hétérogène des musiques populaires phonographiques ou popular music.

Premier congrès international interdisciplinaire sur la voix en Espagne – 25-26 Novembre 2016

Voici le premier congrès international espagnol organisé sur la voix dans une approche interdisciplinaire. Il se tiendra à Madrid les 25 et 26 Novembre 2016. Il est organisé par l’Institut Espagnol de la Voix (Spanish Institute of Voice).

Toutes les informations sur : http://institutovoz.wix.com/instituto#!spanishcongress/c1ox3

Atelier Sciences et Voix : La féminisation vocale

Les Ateliers Sciences et Voix  reprennent pour une nouvelle Saison ASV4, à l’amphithéâtre de la Maison Jean Kuntzman sur le campus universitaire de Grenoble, avec le  soutien du service Mi2S, de la Société Française d’Acoustique et de l’Association Francophone de la Communication Parlée.

Ils sont diffusés en live et en différé : http://atelier-sciences-voix.fr

Ce Vendredi 4 Décembre 2015 de 9h30 à 12h, le thème de l’atelier sera « La féminisation vocale». Il sera animé par Dominique Morsomme, Professeur et logopède spécialisée en voix, Université de Liège, Belgique.
L’Atelier suivant aura lieu le  Jeudi 11 Février 2016 de 9h30 à 12h sur le thème «La mémoire musicale : de la neuroimagerie à la clinique », animé par Hervé Patel, Professeur de neuropsychologie et chercheur à l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale). Il sera suivi d’une soirée le même jour sur le thème « Musique et Mémoire », avec projection d’un film et table ronde avec les présidentes des Associations « Musique & Mémoire France » et « Music & Memory Europe ».

Jeudi 16 Avril 2015 : Journée Mondiale de la Voix

Comme chaque année, nous célébrons ce Jeudi 16 Avril la Journée Mondiale de la Voix.
Retrouvez sur le site http://journee-mondiale-voix.fr/jmv-2015/ toutes les manifestations organisées en France à l’occasion de cette journée. Paris, Marseille, Albi, Grenoble … Ne ratez pas l’événement qui se passe à côté de chez vous !

Cette journée mondiale de la voix a une dynamique internationale avec plus de 460 événements organisés à travers le monde, et un « concert vocal global » qui se propagera en 24 heures sur la planète ! Retrouvez l’ensemble des manifestations nationales sur le site http://world-voice-day.org

L’ASV s’intéresse au coeur aphone de la voix

Le prochain Atelier Sciences et Voix portera un regard psychanalytique sur la voix. Il aura lieu le Mercredi 25 Mars 2015 de 14h à 16h30 à Grenoble. Il sera animé par Claire Gillie, Psychanalyste, Docteur en Anthropologie Psychanalytique, Professeur agrégé de musicologie.

«Le cœur aphone de la voix à l’épreuve de la psychanalyse»

La voix n’a de cesse de jouer avec les limites du corps pour les transgresser jusqu’à le mettre en péril : dans l’aphonie, le visage déserté par la parole n’est plus que masque ouvert sur la béance du « rien qui sort ». L’aphonie tarit la voix de celui qui voudrait s’inscrire dans la polyphonie sociale. Son discours est subverti par le silence, sa voix se réduit à un corps gesticulant : il n’est plus que corps déserté par la langue, langage troué par le corps mutique. Il se présente souvent comme ayant « sacrifié sa voix sur l’autel de sa profession », avant qu’une écoute clinique ne l’invite à révéler « une autre plainte ». C’est alors que le lamento du patient se fait requiem : « ma voix m’a quittée », « quand je n’ai plus ma voix, je ne suis plus rien », « je parle et rien ne sort », etc.

Sur la scène lyrique, comme sur la scène ethnomusicologique, c’est la mort aux trousses que la voix vient parer les paroles de ses plus beaux atours musicaux ou des pires monstruosités invocatoires. Possédé par « la voix de l’autre », le sujet s’exhibe dans son propre dénuement vocal pour n’être – le temps du concert ou le temps d’un rite – que travesti vocal. N’en est-il pas de même sur la scène politique, la scène religieuse, et bien d’autres encore, où des vetos sont promulgués pour interdire toute jouissance vocale qui viendrait troubler l’ordre social, condamnant ainsi la voix à une forme d’errance perpétuelle ?

Nous verrons que la voix – par structure – emprunte le chemin de toutes les tentations, et joue à quitte ou double avec les ruptures et les excentricités vocales. Un détour par la sociologie et l’anthropologie nous montrera que la voix, en quête pourtant de signature vocale, semble se rebeller devant toute assignation vocale. Refusant tout passeport vocal, elle vit en marge du corps et de la parole.

Elle n’est jamais là où on l’attend (et l’entend). Car en elle, pulse un cœur aphone, une part non sonore, insue d’elle, et qui appelle l’autre en un point sourd. La psychanalyse nous rappelle que derrière la « voix de nature » et la « voix de culture », existe une « voix de structure ». Paradoxalement silencieuse, cette voix pulsionnelle –que Lacan a conceptualisée en tant que « pulsion invocante » – c’est celle de « l’Autre » qui fait de nous des êtres plus « parlés » que « parlants », passagers clandestins de notre propre parole. A moins que …

 

 

  • GILLIE C., Voix éperdues, Solipsy, avril 2014.
  • De l’autre côté de la voix, sous la dir. de GILLIE, C., éditions Solipsy, 2012.
  • La voix aveugle, sous la dir. de GILLIE, C., éditions Solipsy, 2012.
  • La voix sur les braises, sous la dir. de GILLIE, C., éditions Solipsy, 2013.
  • Vox Dolorosa, sous la dir. de GILLIE, C., éditions Solipsy, 2014.
  • La voix entre chien et loup, sous la dir. de GILLIE, C., éditions Solipsy, 2015.

 

 

http://www.clairegillie.com/
http://journeemondialevoixcgillie.com/
http://www.shc.univ-paris-diderot.fr/spip.php?article638
http://www.solipsy-editions.fr/
http://www.crpm.univ-paris-diderot.fr/spip.php?article255

L’ASV explore les voix artificielles d’Hollywood le Mercredi 25 Février 2015

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Mercredi 25 Février 2015 sur le thème des voix artificielles d’Hollywood. Il sera animé par Coralie Vincent, ingénieure CNRS en techniques expérimentales au sein du Laboratoire “Structures Formelles du Langage” (CNRS / Université Paris 8)

————————————————————————-
Titre :
Des machines parlantes aux humanoïdes expressifs : les voix artificielles d’Hollywood

Résumé :
La science-fiction constitue un formidable moyen d’exploration de notre monde [1]. Le cinéma de science-fiction permet non seulement d’imaginer les atmosphères visuelles mais également sonores de futurs possibles et de porter en retour un regard critique sur le présent et ses évolutions.
Durant cet atelier, nous nous proposons de faire (re-)découvrir les différentes explorations esthétiques produites par Hollywood dans le domaine des voix artificielles (ordinateurs, robots, cyborgs…) depuis plus de 50 ans. Le présent travail s’efforcera aussi de mettre en évidence les liens étroits qui existent entre cinéma de science-fiction et recherche scientifique en synthèse vocale. Nous tenterons enfin de montrer que le soin constant apporté aux voix artificielles, au-delà de leur aspect ludique et anecdotique, invite, à l’heure du posthumanisme, à s’interroger sur la frontière entre l’humain et le non-humain.

[1] Lehoucq, R. (2014). Un peu de fiction dans votre science (Les Ernest — 15 minutes pour changer notre vision du monde) http://www.les-ernest.fr/un-peu-de-fiction-dans-votre-science/

Retrouvez la programmation des Ateliers sur le site web http://atelier-sciences-voix.fr

Prochain Atelier Sciences et Voix le Mercredi 21 Janvier 2015

Le prochain Atelier Sciences et Voix aura lieu le Mercredi 21 Janvier 2015 à Grenoble (Domaine Universtaire, Saint Martin d’Hères, Amphithéâtre de la Maison Jean Kuntzmann), de 14h à 16h30. Il sera animé par Johanni Curtet, ethnomusicologue, sur le thème de « La transmission du höömij, un art du timbre vocal« .
Il sera précédé de la projection du film  ‘Maîtres de chant diphonique « Mongol Khöömiich »‘ de Jean-François Castell, à 13h.

Résumé

Des pratiques musicales de Mongolie, le höömij est connu pour sa particularité diphonique. Si ses aspects acoustiques et anatomiques ont été étudiés très tôt, les questions de ses origines et de son existence continuent de fasciner. Comment cette technique vocale aussi complexe a pu émerger des steppes montagneuses de l’Altaï mongol ? À partir des recherches ethnomusicologiques et historiques menés dans le cadre de mon doctorat, j’exposerai les fondements de cet art du timbre vocal et expliquerai son émergence dans la culture mongole, en présentant un ensemble de pratiques à l’intérieur desquelles le höömij prend forme.