Tous les articles par cdalessandro

Cantor Digitalis remporte le concours d’instruments musicaux « Margaret Guthman ».

La voix (de synthèse), le plus expressif des nouveaux instruments de musique.

C’est un instrument vocal, le Cantor Digitalis (http://cantordigitalis.limsi.fr/) qui a remporté cette année le « Margaret Guthman Musical Instrument Competition ».

Ce concours international se tient tous les ans pour récompenser les instruments de musique les plus originaux, les plus sophistiqués techniquement, et les plus convaincants musicalement. A l’origine un concours de piano, ce concours s’est tourné ensuite vers a création musicale (http://guthman.gatech.edu/).

Sur une centaine de candidats au départ, 20 demi-finalistes se sont retrouvés à Atlanta les 19 et 20  février 2015. Parmi eux, 9 ont été sélectionnés pour la finale, sous forme d’un concert public dans la grande salle de la Music School (College of Architecture) de Georgia Tech.

Le jury comprenait un professeur du Media Lab à MIT (Jo Paradiso), un rappeur, DJ et producteur de hip hop (DJ Hurricane) et un producteur (Graham Marsh).

Il semble bien que ce soit l’expressivité de cet instrument vocal chironomique qui ait emporté l’adhésion du jury.

Cantor Digitalis: un logiciel open-source de synthèse chironomique de voix chantée

Nous vous annonçons la sortie publique du Cantor Digitalis, un synthétiseur temps-réel open-source de voix chantée contrôlé à l’aide de gestes manuels.

Ce logiciel peut être utilisé par exemple pour faire de la musique ou pour la pédagogie du chant.

Une grande variété de voix est proposée, du quatuor vocal classique (soprano, alto, ténor, basse), aux couleurs extrêmes de voix d’enfants, rauques, etc. Toutes les caractéristiques du son émis sont contrôlables, car la méthode de synthèse est construite sur un modèle mathématique de la production vocale sans segment préenregistré.

L’instrument se contrôle par chironomie, c’est-à-dire par le geste manuel, avec l’aide d’interfaces comme un stylet ou les doigts sur une tablette graphique, ou une souris d’ordinateur. Les dimensions vocales telles que la mélodie, l’effort vocal, les voyelles, la tension de la voix, la taille du conduit vocal, le souffle, etc. peuvent être contrôlées aisément et de manière continue lors d’une performance, et des voix spécifiques peuvent être conçues à l’avance en sauvegardant des réglages.

Découvrez les possibilités qu’offrent le Cantor Digitalis à travers des extraits de concerts de l’ensemble Chorus Digitalis:
https://youtu.be/_LTjM3Lihis?t=13s.

Concrètement, sont mis à disposition :

  • le logiciel sous forme d’application
  • le code source sous la forme d’un package Max (licence CECILL)
  • une documentation pour le musicien et pour le programmeur

Vous avez besoin :

  • d’un Mac OSX
  • idéalement d’une tablette graphique Wacom, mais le logiciel prévoit aussi l’utilisation de votre souris d’ordinateur
  • pour les développeurs, du logiciel de programmation Max

Intéressé-e ?

  • Pour télécharger le Cantor Digitalis, cliquer ici
  • Pour s’abonner à la newsletter Cantor Digitalis et/ou au forum, ou contacter les développeurs, cliquer ici
  • Pour en savoir plus sur le Chorus Digitalis, ensemble de Cantor Digitalis, et visionner les vidéos de concerts, cliquer ici
  • Pour plus de détails sur le Cantor Digitalis, cliquer ici

A bientôt,

L’équipe du Cantor Digitalis (qui aime les retours — cantordigitalis@limsi.fr)
Christophe d’Alessandro, Lionel Feugère, Olivier Perrotin
http://cantordigitalis.limsi.fr/

Synthèse par règles de la voix chantée contrôlée par le geste et applications musicales (le 26/09/2013)

De la part de Lionel Feugère.

Je vous invite à ma soutenance de thèse, intitulée « Synthèse par règles de la voix chantée contrôlée par le geste et applications musicales ». Elle se déroulera au LIMSI-CNRS à Orsay en salle de conférence le Jeudi 26 septembre 2013 à 14h (accès). Un pot suivra la soutenance.

Elle sera présentée en français, devant le jury suivant :

Marcelo M. Wanderley (Professeur Mc-Gill University au CIRMMT), rapporteur
Laurent Girin (Professeur Grenoble-INP au GIPSA-Lab), rapporteur
Jean-Luc Zarader (Professeur UPMC à l’ISIR), examinateur
Nathalie Henrich (Chargée de Recherche CNRS au GIPSA-Lab), examinatrice
Boris Doval, (Maître de Conference UPMC à d’Alembert), examinateur
Christophe d’Alessandro (Directeur de Recherche CNRS au LIMSI), directeur de thèse

Le sujet de cette thèse porte sur la modélisation de la production et du contrôle de la voix chantée dans la perspective de la lutherie numérique. Nous présentons d’abord deux instruments : le Cantor Digitalis, se focalisant sur le contrôle de voyelles chantées synthétiques et sur l’individualisation des voix ; et le Digitartic, destiné au contrôle de l’articulation de syllabes de type Voyelle-Consonne-Voyelle. Ils permettent, à l’aide de tablettes graphiques augmentées, des applications musicales interactives nécessitant un contrôle temporel fin des paramètres de la production vocale. Une expérience visant à analyser la faculté à contrôler la fréquence fondamentale du Cantor Digitalis a été entreprise. Les sujets devaient imiter des intervalles et quelques mélodies suivant trois modalités (avec leur propre voix, à la tablette sans et avec retour audio). Les résultats montrent une aptitude plus grande des sujets à jouer de manière précise avec la tablette plutôt qu’avec leur propre voix, tandis que l’apport de l’audio sur le jeu à la tablette est nulle dans ces conditions expérimentales. La pertinence musicale de ces instruments a été établie avec notre ensemble Chorus Digitalis en participant à plusieurs concerts. Nous avons étudié en situation musicale la justesse inter-musicien et les gestes utilisés pour réaliser les tâches musicales nécessaires à la reproduction de notre large répertoire, constitué de musiques actuelles et traditionnelle (chorale baroque, chant Khayal d’Inde du Nord). Les deux instruments sont regroupés dans une application écrite en Max/MSP fournissant également un outil pédagogique audio-visuel et interactif sur le fonctionnement de la voix.

Lionel Feugère